Votre future pension en question Votre future pension en question Votre future pension en question
Le plancher de 80% de votre dernier salaire n'est absolument pas garanti par la pension légale !! Votre future pension en question
 
     •• • Considérez vous l'évolution démographique comme un problème
            personnel ?
     
     •• • Estimez-vous que vous parviendrez à préserver, voire à améliorer
            votre niveau de vie lorsque vous prendrez votre retraite ?
     
     •• • Pensez-vous que votre pension légale vous suffira largement ?
 

Malheureusement, la réalité vous donne tort ! La différence entre le montant de votre pension légale et celui de vos revenus professionnels à la fin de votre carrière est souvent beaucoup plus grande que prévu. Or, plusieurs études révèlent qu'un retraité, s'il souhaite conserver son niveau de vie, doit disposer d'une pension égale à au moins 80% de son dernier salaire. Mais, ce plancher de 80% n'est absolument pas garanti par la pension légale.

 
»»» Un exemple pour mieux comprendre
Un couple de salariés dispose de € 5 000,00 de revenus mensuels bruts durant leur dernière année de travail. Leurs revenus nets après impôt (-35%) sont de € 3 250,00
Pour profiter pleinement de leur retraite, leurs besoins financiers s'élèvent à 80% de leurs derniers revenus nets, soit € 2 600,00.
La pension légale de ce couple (après impôts calculés via Taxonweb) est de 1927,89 € par mois (pour effectuer votre simulation personnalisée, surfez sur www.toutsurmapension.be)
La différence est donc de 2600,00 € - 1927,89€ = 672,12 €
Notre couple espère profiter pendant 25 ans de sa retraite. 
Pour pouvoir combler cette différence mensuelle de 672,12 €, il devra disposer à la pension d'un capital de
154 425,34 €*
 
* = € 672,12*((1-(1/(1+taux d'intérêt)300)/taux d'intérêt) avec taux d'intérêt = équivalent mensuel d'un taux d'intérêt annuel de 2,25 % après inflation
 
»»» Le fisc vous fait un cadeau : l'épargne-pension
L'état a pleinement conscience du problème lié au vieillissement de la population. Pour le résoudre, le fisc vous accorde une réduction d'impôts substantielle lorsque vous constituez vous-même une épargne complémentaire (dans le cadre de l'épargne- pension).
En effet, le fisc paie un pourcentage non négligeable
de vos primes d'épargne-pension !